Skip to content


Sécurité et coût du nucléaire : enfin le débat ! via Le Monde

Depuis trop longtemps, le débat sur le nucléaire et sur sa place prépondérante (74 %) dans la production énergétique française se résume à un affrontement caricatural. D’un côté, les promoteurs de cette filière – EDF, Areva et plusieurs générations d’ingénieurs X-Mines – défendent la modernité et l’excellence technologique pour le plus grand bien de l’indépendance énergétique nationale et de la facture d’électricité des Français – contre les partisans du “retour à la lampe à huile”. De l’autre, les écologistes fustigent l’aveuglement et l’irresponsabilité des docteurs Folamour du nucléaire. Et dénoncent l’omerta imposée sur les risques véritables des 58 réacteurs en activité en France, comme sur le coût global de la filière.

A toute chose malheur est bon : la catastrophe de la centrale japonaise de Fukushima, au printemps 2011, a conduit à lever ces deux tabous. Remis au premier ministre le 3 janvier, le rapport de l’Autorité de sûreté nucléaire sur les “investissements massifs” indispensables et urgents pour rendre les centrales françaises plus sûres n’est qu’une première étape. D’ici à fin janvier, la Cour des comptes remettra au chef de l’Etat un audit des coûts “réels” de la filière électronucléaire.

Continue reading at Sécurité et coût du nucléaire : enfin le débat !

Posted in *English.


0 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.